Sylvie Chaussée-Hostein « Beaucoup de personnages vont mourir! »

 In Crowdfunding sur Ulule, Ondes de choc, podcast, Serie 8000 mondes, série audio

La série audio Ondes de choc, disponible en prévente sur Ulule !

Ce vendredi 23 novembre, Sylvie Chaussée-Hostein était en direct sur le Facebook de 8000 Mondes et depuis Twitter pour répondre à vos questions. Retrouvez ici ses réponses et sachez que « beaucoup de personnages vont mourir  dans des circonstances mystérieuses ! » Vous pouvez découvrir la série Ondes de choc en ce moment sur Ulule et écouter gratuitement le premier épisode.

Elle est au Sud (Facebook) : Est-ce que dans les personnages entendus dans le premier épisode, il y en a un(e) qui meurt au cours de la série ? 😉 En fait, je ne suis pas sûre de vouloir une réponse trop explicite… mais si c’est l’occasion de lancer des pronostics, la joueuse que je suis est partante !

Sylvie : Bonsoir 🙂 Eh bien je ne donnerai pas de réponse explicite, non, non ! Dans la série, beaucoup de personnes vont mourir dans des circonstances mystérieuses. Qu’elles aient été présentes, évoquées ou pas encore découvertes dans le 1er épisode. Vous ne saurez rien de plus ce soir 😉

Francis Convert qui interprète Jean-François Longeville et Sylvie Chaussée lors d'une interview sur Radio ACB.

« Je ne m’identifie pas du tout à Elixène. »


Nico (twitter) : Etiez-vous comme Elixène Murat en tant que journaliste radio ?

Sylvie : Oui, j’ai été journaliste radio au début de ma carrière (il y a longtemps 😉 ) Mais je ne m’identifie pas du tout à Elixène. je ne dirai pas « Elixène Murat, c’est moi », car ce n’est pas le cas 😉

Annie (Facebook) : Et les Flashs de nuit ? Avez-vous travaillé aux flashs de nuit ?

Sylvie : Pas les flashes de nuit. En revanche, j’ai, pendant 2 ans, assuré ce qu’on appelle dans notre jargon le « petit matin ». C’est à dire arriver vers 4 h 30 /5 h à la radio pour préparer le journal de 7h. C’est une atmosphère très particulière où l’on a le sentiment d’être la première à découvrir les secrets de la nuit.

Elle est au Sud (Facebook) : As-tu eu l’impression que ton histoire, tes personnages ( et ceux des autres écrivains ) ont évolué pendant l’enregistrement ? Autrement dit, as-tu dû renoncer à certaines choses ou au contraire être surprise par un changement heureux ?

Sylvie : Pas pendant les enregistrements. Les comédiennes et comédiens sont fabuleux ! Ils ont donné de l’ampleur, de la profondeur, de la consistance aux personnages au-delà de ce que j’avais imaginé. Ils ont apporté leur « patte ». Je pense notamment à Francis Convert qui a eu l’intuition d’intonations particulières dans son interprétation de JF Longeville qui caractérisent encore plus ce personnage-clé. Et également à Karine Lebon qui a donné un peps incroyable à Fanny. Je ne peux pas les citer tous et toutes, mais j’ai découvert à La Réunion un vivier d’actrices et d’acteurs exceptionnels ! En revanche, les personnages ont considérablement évolué lors de la phase d’écriture, grâce au travail collaboratif de mes 5 coscénaristes, qui ont apporté des idées, des rebondissements, des caractères de personnages auxquels je n’aurais pas pensé toute seule.

anniesetouale (Twitter) : Pourquoi le polar ? Tu as un modèle ?

Sylvie : Oui, je suis fan de polar depuis toute petite. J’ai été « biberonnée » à Agatha Christie, grâce à ma mère. Elle reste pour moi l’indétrônable reine du crime et du suspense (Agatha Christie, pas ma mère ! 😉 ).

Merci à tous pour vos questions !

Share
Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Not readable? Change text. captcha txt