Skip to content

Lisez le texte 2 à parrainer

Voici le second texte de la campagne de parrainage d’intros, « adopte une série », organisée en février par 8000 mondes. Lisez ce texte et commentez-le si vous voulez aider son auteur. Si vous avez envie de lire la suite et de voir ce texte devenir une série 8000 mondes, venez voter du 20 février au 5 mars pour lui.

adopteunesérie texte2


 

Une épaisse fumée noire jaillissait des deux tours jumelles qui s’érigeaient jusque-là majestueusement au cœur de la Grande Pomme. Depuis quelques minutes au sein de la métropole se déchaînaient l’angoisse et la peur. Quelque chose d’inimaginable venait de se produire. Non loin de là, au cœur d’un cercle d’arbres aux couleurs mordorées dans Battery Park, un petit groupe d’hommes et de femmes se faisait face.

Un homme tout de noir vêtu dit simplement :

—  Vas-y Clark !

Ce dernier, habillé tout de bleu et rouge, prit alors son envol vers les lieux du carnage. Caché derrière son masque noir, l’homme en noir reprit :

—  Un petit tour de présentation ne serait pas de trop, je pense.

Il tourna la tête vers un bel homme en costume.

—  Mon nom est Bond, James Bond…

A côté de James Bond, la femme en short et tee-shirt, armée de deux pistolets automatiques, se présenta sous le nom de « Lara Croft », et à côté d’elle une autre femme en robe noire à petits pois blancs et gilet rouge avait l’air déboussolée. Elle révéla son nom : « Amélie Poulain ». L’homme au costume de chauve-souris reprit :

—  Nous ne sommes qu’à quelques blocs, allons-y il y aura certainement des blessés à assister.

Tous s’élancèrent alors comme un seul homme. Le calme se rétablit alors dans le cercle d’arbres. Un léger bruissement dans les feuilles se fit lorsqu’un oiseau vint se poser sur l’une des branches. Sortant de derrière son bosquet Maître Yoda regarda l’oiseau puis la fumée noire. Il plissa alors les yeux.
James et Lara s’engouffrèrent à la suite des pompiers dans l’une des deux tours touchées par l’attaque aérienne. Une épaisse fumée s’échappait des deux bâtiments meurtris, et la foule restait à une distance prudente, attirée comme un papillon de nuit vers cet inconcevable événement, mais tenue à distance par la peur du danger.

Amélie passait justement au milieu des gens, ayant toujours un petit mot gentil pour chacun, souriante et enjouée. Elle rassurait tous ceux qu’elle croisait du mieux qu’elle le pouvait.

Bruce alla voir l’un des officiers de police qui coordonnait ses hommes. Il lui dit :

—  Vous devriez établir un périmètre de sécurité. Les bâtiments sont touchés sérieusement et des débris pourraient toucher les gens trop près. Le mieux serait d’essayer de voir s’il n’est pas possible d’évacuer la zone.

L’officier de police se tourna vers ses hommes et aboya des ordres :

—  Je ne veux voir personne de non autorisé à moins de 50 mètres des bâtiments. Il faut à tout prix éviter des blessés à cause des débris qui pourraient tomber ! Appelez-moi le maire j’ai besoin de savoir si on peut évacuer le secteur de Wall Street.

C’est alors que l’homme en rouge et bleu atterrit à côté de Bruce :

— Bruce, j’ai essayé de rattraper un trader qui s’était jeté d’une fenêtre et celui-ci m’a traversé comme s’il n’avait pas de substance ! Il s’est ensuite écrasé au sol ! Que se passe-t-il ?

Bruce plissa les yeux :

— Je n’aime pas ça Clark. Pas du tout du tout…

 


Ce texte vous a plu ? Vous avez envie d’aider son auteur ? Laissez un commentaire !
Rendez-vous le 20 février pour le vote. Pour ne pas le manquer : Suivez 8000 mondes sur Facebook.

Découvrir les autres textes :

Lire le texte 1.

Lire le texte 3.

Lire le texte 4.

Lire le texte 5.

Lire le texte 6.

Pour voter sur Facebook pour ce texte, suivez ce lien.

Pour découvrir une série 8000 mondes, venez lire Orsan.

Share

5 Comments

  1. maryse maryse

    La première chose qui m’est venu à l’esprit à la découverte des super héros à été : bizarre.
    Puis: ambitieux.
    Et enfin: c’est risqué de choisir des personnages pour lesquelles les lecteurs ont un fort affect.
    En tout cas, ça ne laisse pas indifférent.
    Il faudra leur donner beaucoup d’épaisseur et de profondeur à mon sens et éviter de les faire uniquement agir.
    Lidee est original et jai bien envie de lire la suite.

  2. Pierre Niocel Pierre Niocel

    L’idée originale est intéressante, mais les arrivées de nouveaux personnages célèbres se succèdent à une telle vitesse qu’elles prennent le pas sur le récit lui-même. Le lendemain de la lecture du texte, je me souviens qu’il y avait James Bond, Lara Croft ou encore Amélie Poulain, mais plus ce qu’ils faisaient…
    Pour que ça « accroche », ce serait peut-être une bonne idée que le « casting » prenne un peu moins de place, ou du moins qu’on ne découvre pas d’une traite dès l’introduction. Une ou deux célébrité(s), c’est suffisant pour attirer l’attention d’entrée de jeu ; inutile de saturer le lecteur en allant au-delà.

  3. Jérôme Jérôme

    Mon préféré car c’est, à mon sens, celui qui laisse la place à plus de possibilités dans sa suite.
    Notamment si nos « super-héros ne sont pas de réels supers-héros.
    En effet, l’homme en rouge et bleu ne prends pas vraiment son envol et n’atterit pas vraiment à côté de Bruce. C’est une formulation qui se prête à l’ambiance de la situation. Un tour de présentation pour se présenter, quel humour !
    Alors j’entends déjà les commentaires de collègues lecteurs : « oui, mais alors, les personnages sortent tout droit de l’hôpital psychiatrique Saint Richmond situé à côté des deux towers ». Et bien pourquoi pas ?!
    Et pourquoi pas une bande de collègues fêtant le départ en retraite de René, alias maître Yoda… qui décida que le déguisement en super-héros serait original pour l’occasion.
    Oh, mais j’entends bien et je suis d’accord ! Dans quelques minutes, dans quelques heures, nos non super-héros vont certainement mourir… Et bien justement, j’aimerais bien que nos scénaristes les sauvent.
    Que deviendraient alors nos non super-héros ? Seraient ils bloqués vivant ou seraient ils sauvés dans des circonstances particulières ?!
    Dans tous les cas, je suis sûr que le situation nous permettra d’en savoir plus sur chacun d’eux… Nos non super-héros vont ils révélaient leurs forces…Leurs faiblesses.
    Je voterai pour vous, ne me décevez pas. Les super-héros ne déçoivent jamais.

  4. GUERIN GUERIN

    Commentaire difficile ! Comment dire ? L’introduction de personnages de fiction dans un fait réel me surprend au départ. En relisant, l’amusement intervient, si ce n’est que j’ai un doute sur le traitement loufoque du texte : il a l’air d’utiliser les codes classiques des super-héros. Seule Amélie sort un peu du lot. Je relis. Je mets du temps à comprendre qui est Bruce, au départ je pense à Bruce Willis, puis je me rends compte que c’est le nom quotidien de Batman (pourquoi est-il en chauve-souris alors ?)… Je relis. Quelque chose ne « m’attrape » pas, mais quoi ? Peut-être justement la présence de ces personnages, qui est anecdotique, et qui pourrait être le noeud de l’intrigue. Peut-être est-ce Superman qui n’a plus de substance ? Comme Joëlle, je me demande sur quoi cela va déboucher, mais avec un petit côté dubitatif…

  5. Ce mix de héros appartenant à différentes fictions est Intéressant. Je suis curieuse de savoir sur quoi ça va déboucher…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *