Skip to content

« Je peux être joyeusement fêlée et blagueuse ! »

8000-m_-36

Après l’interview de Joëlle Brethes, auteur de l’épisode 2 d’Orsan. Voici le tour de Sonia Serra, qui signe l’épisode 3 et réalise les illustrations de la série. Second de bord de 8000 mondes, Sonia a remporté le concours Ambition jeunes au mois d’août dernier. Elle revient sur sa rencontre avec 8000 mondes et l’écriture de son épisode.

Vous rappelez-vous le premier texte que vous avez créé ?

Une poésie, en CM1, dans la classe de Madame Ader, dont je me souviendrais toujours. Le texte parlait d’un saule pleureur, un grand arbre au nom mélancolique perdu au beau milieu d’un parc de quartier. La maîtresse me l’avait fait reproduire à l’aide d’un de ces vieux polycopieurs à encre violette. Ceux qui sentaient « bon » l’alcool.
Comment avez-vous rencontré le projet 8000 mondes ?
Par une super amie qui a également participé à la Start-up Week-end. J’avais justement envie de me remettre à l’écriture et le format série m’a rapidement séduit.

Vous êtes plutôt Tony ou plutôt Giovanni (NDLR. les deux frères de l’épisode 3) ?

Un peu des deux… Je peux être très sérieuse ou rabat-joie, mais aussi joyeusement fêlée et blagueuse. Il paraît que je suis une bonne « dé-dramatiseuse ».
Vous êtes également l’auteur de l’épisode 11, une confidence avant sa publication ?
Les apparences sont parfois trompeuses…
Comment avez-vous travaillé sur les illustrations ?
J’ai essayé de créer un univers graphique principal qui donne le ton de la série. Comme il s’agit du genre médical, plutôt sombre, avec un sentiment d’urgence, j’ai utilisé le visuel d’un gyrophare qui fend un immense fond, noir comme la nuit, et une ligne d’électrocardiogramme qui marque comme le début d’un compte à rebours. J’ai ensuite trouvé pour chaque épisode un visuel distinctif, très simple, comme un logo, pour identifier plus rapidement l’épisode et donner un indice sur l’histoire. (Voir les visuels de la série)

Au mois de février, 8000 mondes relance un concours d’intros, allez-vous tenter l’aventure ?
Oui, en collaboration avec une autre auteure de 8000 mondes. Nous allons justement tenter l’aventure des intro, le 6 février. Nous proposerons un texte de 500 mots de manière anonyme. Au début les lecteurs pourront commenter et nous pourrons suivre leurs consignes. Si nous recueillons suffisamment de suffrages, à partir du 20 février, nous pourrons alors transformer ce texte en pilote de 8000 mots et repasser face aux lecteurs.

Share

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *