Et si on vous racontait de bonnes histoires ?

8000 Mondes ?

Imaginez que vous puissiez fermer les yeux pour vous laisser porter par une voix qui vous entraînerait par une voix qui vous porterait à travers des mondes et émotions.

Imaginez que chaque personnage soit soudainement incarné.

Imaginez qu’après avoir passé une journée au milieu des écrans, vous n’ayez plus besoin d’eux pour avoir votre dose narrative du jour.

Le pari de 8000 Mondes, c’est de vous proposer des séries audio, aussi addictives comme des séries télévisées américaines. Ces feuilletons vous suivent dans tous ces moments perdus de votre journée, comme dans les instants où vous avez besoin de couper du monde et des écrans.

En savoir plus...

NOS AUDITEURS RACONTENT LEUR EXPERIENCE SONORE

Franck, 50 ans

J’ai découvert les séries 8000 Mondes avec Orsan, que j’ai écouté de bout en bout. A chaque fois, les histoires m’ont accroché et j’ai attendu la suite. J’écoute des tas de romans audio en faisant du vélo. Comme mes sorties durent une à deux heures et que les livres audios prennent plus de temps, je m’y perds. Les séries audio de 8000 Mondes, ça colle parfaitement avec mon timing. Je pouvais écouter deux épisodes à la suite.

GÉRALDINE, 36 ANS

J’ai adoré le côté réaliste d’Ondes de choc et évidemment le suspense qui tient en haleine jusqu’au bout! J’adore le concept de la série audio ! Ca rend la série nomade. Je l’ai dégustée dans ma voiture, mais aussi pendant mon footing ou encore en cuisinant ou en faisant le ménage, même si c’est moins glamour ! Quand on a une vie de maman active, on grappille les instants de loisir là où on peut. Cette liberté de mouvement pendant qu’on se divertit me séduit vraiment !

 

VINCENT, 40 ANS

Les séries 8000 Mondes, ce sont des expériences auditives et sensorielles à profiter partout et à maintes reprises. On ne s’en lasse pas. Encore, encore ! Je les aie écoutées, à la maison en faisant la cuisine, la vaisselle, le repassage, en passant la tondeuse ou tout simplement assis confortablement sur le canapé. Je les aie même emmenées en voiture, dans le train et le métro, et à la gym !

GAELLE

J’ai commencé à apprécier « Ondes de Choc » pendant les Gilets Jaunes. J’étais chez moi, avec mes 3 enfants, nous n’avons pas la télé et nous avions déjà assez vu de films et dessins animés sur mon ordi. Et nous avons écouté un épisode, puis un autre, ensemble. C’était un temps pour nous, une « histoire  » pour nous. Et l’enquête s’y prête d’autant plus. Car une fois l’épisode terminé, les hypothèses et les éclaircissements fusent.

Et on s’est retrouvé à attendre l’épisode suivant. Ensemble.

Nous contacter

Not readable? Change text. captcha txt